Photo du lab

LABoratoire de FABrication, le Fab Lab de la Casemate est ouvert à toutes et à tous ! Notre rêve? Rendre accessible la fabrication numérique, quelque soit votre âge, votre métier ou votre niveau d’étude !

Condition d'accès
Adhésion à l’association
A partir de 25€/mois ou 175€/an
Adresse de l'atelier
La Casemate - CCSTI Grenoble
1 Place Saint-Laurent
38000 Grenoble
Site web
fablab.lacasemate.fr
Réseau
-
Contact

Capacité d'accueil
38 personnes maximum
  • Atelier de 120m²
  • Ouvert en Février 2012
  • Association loi 1901

Fablab La Casemate

Fablab ouvert, éducation et création

Visité par MakerTour le 12.01.2016 icone facebook icone LinkedIn icone Twitter icone Contact

Fablab La Casemate en détails

Tout ce que vous avez besoin de savoir avant de vous rendre dans cet atelier

Horaires horaire de Fablab La Casemate Moyens d'accès & accessibilité
Afficher une carte plus grande dans un nouvel onglet
  • Voiture / parking
  • Transport en commun
  • PMR
Publics & usagers Machines
  • Découpes laser
  • Fraiseuse CNC grand format
  • Fraiseuse CNC petit format
  • Imprimantes 3D
  • Scanner 3D
  • Découpe vinyle
  • Traceur
  • Machine à coudre
  • Microscope binoculaire
  • Pompe sous vide
  • Etabli outillage
  • Postes informatiques
  • Electronique
Services Ateliers proches

Visite guidée du Fablab La Casemate

Interview de Jean-Michel Molenaar et Quentin Garnier et immersion dans le lieu


Les 6 thématiques de MakerTour

Comprendre en profondeur le modèle et les pratiques de cet atelier

Afin de documenter et de vous faire partager les fablabs et ateliers explorés, MakerTour a développé son propre modèle de documentation.
Retrouvez les sujets analysés ainsi que les questions posées aux lieux sur movilab.org

Finalités

La Casemate de Grenoble fut le premier CCSTI (Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle) ouvert en France, dès 1979. Dans sa mission de médiation et de vulgarisation, l’idée d’un fablab pour donner un plus grand accès aux outils numériques a fait écho. Le projet fut lancé en réponse au lancement du Programme InMédiats au niveau national.

“L’enjeu d’un fablab n’est pas de devenir fabricant, mais bien de disséminer la fabrication, d’amener la décentralisation de la fabrication via de multiples micro-usines accessibles à tous.” A tous : particuliers avec des projets persos, étudiants, entrepreneurs en herbe, familles, personnes en transition, grandes entreprises.

Fin 2011, Jean-Michel Molenaar a été embauché par La Casemate pour porter le projet de fablab, qui accompagnait une exposition et se voulait temporaire. Le budget était amorcé par InMédiats, l’enjeu était d’acheter les machines et les matières premières. Le lieu ouvre en février/mars 2012 sans date de démontage. Cela fait trois ans. Le temps nécessaire selon lui pour trouver leur modèle : recherche de partenaires, communauté, abonnements, fonctionnement de l’atelier, site web et outil logiciel.

Aujourd'hui, le fablab permet de réapprendre à fabriquer les choses qui nous entourent, de prendre conscience de l’impact du processus de fabrication sur le monde. On y vient pour accéder aux outils, parler de ces sujets, se former et échanger.

Usages

Parmi les utilisateurs du fablab, il y a de tout ! Une forte proportion étudiante tout d’abord (entre 30 et 40%). D’autres abonnés sont lycéens, retraités, bricoleurs, chômeurs, farfelus. “Ils font des trucs un peu tarés ou ont vu qu’il se passait des choses”. On retrouve également entre 30 et 40% d’actifs : reconversion, entrepreneuriat, projets pros, profs, etc.

La réputation et les activités de La Casemate attire une grande partie du public : expositions, médias locaux. Le reste provient de la comm du bouche-à-oreille, de la recherche “impression 3D” et “fablab” à Grenoble, du réseau alternatif local.

L’endroit attire. “Ils sortent de chez eux, le fablab crée un cadre, permet d'être au contact des gens et des idées, de se nourrir de ce qui se passe”. La soif d’apprendre aussi. Certains reviennent suivre des formations, participer à des ateliers, sont curieux. Les projets enfin. Certains viennent chercher de l’espace, des machines, du conseil et la possibilité de tester !

Des conventions de partenariat peuvent être signées entre le fablab et des utilisateurs : organisation d’ateliers contre abonnement ou temps machine. "Difficile par contre de les impliquer autrement dans la vie d’une structure comme La Casemate".

Pédagogie & animation

La gestion du fablab est aujourd’hui assurée par deux fabmanagers. Leur duo s’occupe des formations, des projets des utilisateurs, de faire tourner le lab au quotidien, des partenariats, des stocks, des machines, des appels à projets, des financements, des relations entreprises, etc. Ils sont épaulés par le reste de l'équipe sur la partie animation, la communication, la régie et le tourisme d’affaires.

Niveau accompagnement, tout dépend du projet. “Si le projet est standard, viens à l’OpenLab, n’hésite pas à poser des questions, tout le monde peut filer des coups de main”. Si le projet sort de l’ordinaire, “on discute, on sonde la motivation, on accompagne, on peut proposer une convention de partenariat et mettre en réseau !”

Les moments forts pour échanger et faire ensemble sont les sessions OpenLab (mercredis soirs), les ateliers (lutherie, skateboards), les formations sur les machines, les cours encadrés avec les facs ainsi que les barbecues l'été sur la terrasse.

Au-delà de ses murs, le fablab s’ouvre avec l’organisation d'événements, le dernier était la Mini MakerFaire en octobre dernier. Dans le cadre du programme Fablabs Solidaires de la Fondation Orange, les fabmanagers installent des imprimantes 3D dans des collèges et lycées, forment les professeurs et s’occupent de la maintenance.

Documentation

Le Fablab La Casemate estime de ne pas s’être suffisamment attaqué à la question de la documentation, même si de nombreuses traces sont gardées et partagées. Les événements sont l’occasion de prendre des photos, les ateliers et sessions OpenLab donnent lieu à des rapports : ce qui a été fait pendant l’atelier, le nombre de participants, comment cela s’est passé globalement.

L’équipe du fablab conserve une trace de ses propres projets (meuble de la machine à café, skates). “Une personne commence, une autre termine, ça se passe la balle !”

Les projets des utilisateurs qui documentent se retrouvent sur la galerie projet du site. L’idée étant de ne pas se contenter d’une photo et d’une ligne de description. Tout passe par l’outil FabManager où chacun possède son espace, les projets documentées sont ensuite automatiquement partagés via le site web du fablab.

A chaque formation ou atelier, les fabmanagers prennent le temps de parler de l’importance de la documentation, de l’échange, du partage. Ils ne forment pas à l’outil FabManager mais se proposent pour prendre de belles photos ou répondre aux questions.

Modèle économique

L’installation initiale du fablab a coûté environ 50.000 euros, dont 50% ont été financés par le Projet InMédiats. Cette somme a principalement servi à financer le parc machines. La Casemate a consacré une partie de son espace pour le déploiement de cette nouvelle activité.

Aujourd’hui, l’atelier repose sur le travail permanent de trois personnes : les deux fabmanagers aidés d’un médiateur. Le budget annuel s’élève à 100.000 euros (40% pour le fonctionnement, 60% pour les salaires).

Les principales sources de revenus sont les subventions (80%) que La Casemate attribue à l’activité fablab et les abonnements (15%). A côté, le tourisme d’affaires, la privatisation du lieu, l’animation d’ateliers et la vente de matériaux représentent les 5% restants. Côté dépenses, ce sont les salaires qui priment, suivis de la matériauthèque et des machines. 50.000 euros de machines ont été investis depuis l’ouverture du lieu, portant le total à 100.000 euros.

Les évolutions prévues sont le recrutement d’un nouveau fabmanager, le développement des partenariats (avec les utilisateurs et avec le tissu grenoblois), et le lancement d’apéros-projets.

A la question des indicateurs de succès du lab, les fabmanagers parlent du monde, de l’ambiance, des statistiques encourageantes de FabManager, la sollicitation des entreprises, et l’intérêt communautaire unanimement reconnu.

Spécificité du lab

Le Fablab La Casemate possède une identité unique, qui frappe pour qui s’y rend pour la première fois : le lieu. L’association est hébergée dans un site protégé du patrimoine culturel local : Les Casemates, anciennes fortifications de la ville de Grenoble.

Être hébergé dans un CCSTI (Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle) amène de nombreux visiteurs. “Ils viennent sans forcément savoir qu’ils se trouvent dans un fablab lorsqu’ils arrivent à l’atelier. C’est quelque chose de rare.”

Côté environnement, la matériauthèque du Fablab La Casemate se compose essentiellement de bois, de plexi et de cartons. Leur credo : acheter le plus localement possible, faire appel à des entreprises de la région. Et abuser de la récupération (troncs d’arbres, composants électroniques, chutes des expos de La Casemate.

A chaque atelier, les fabmanagers consacre dix minutes à la sensibilisation des utilisateurs (tri des déchets, différentes poubelles, débiter ce qu’on jette). En dehors, de petites affiches rappellent le bon comportement à adopter. Des bacs permettent de laisser ses chutes aux autres utilisateurs.

Les bonnes pratiques du Fablab La Casemate

Les initiatives de cet atelier dont tout le monde devrait s'inspirer

Le site web du fablab et le logiciel FabManager

Qu’est-ce que c’est ?
Dans le cadre du Projet InMédiats, La Casemate a développé un logiciel open source de gestion de fablab, connecté à leur site Internet.

Concrètement ?
Ce projet open source est une solution de gestion d’un fablab. Il permet aux animateurs/managers d’un fab lab, de présenter leur parc machine, d’éditer la description de leur lab, et de mettre en avant leur agenda (événements, stages, ateliers…). Côté utilisateur, à travers la création d’un compte personnel, il incite à documenter et publier ses projets pour les partager en ligne.

Pourquoi est-ce intéressant ?
La Casemate diffuse Fab Manager en open source sur sa page GitHub), et propose en plus, à ceux qui le souhaiteraient, un accompagnement personnalisé dans l’installation et le déploiement de modules complémentaires de gestion administrative et financière (paiement en ligne, facturation, etc.) Ce dernier service étant payant. Plus d'infos ici ou auprès de Pascal Moutet, chef de projet web à La Casemate : (prénom.nom(at)lacasemate.fr)

Partenariats projets avec les utilisateurs

Qu’est-ce que c’est ?
Le Fablab La Casemate peut proposer des conventions de partenariat à certains utilisateurs dans le cadre de leurs projets.

Concrètement ?
Si le projet de l’utilisateur “sort de l’ordinaire” et nécessite du temps au fablab, l’équipe peut proposer de prendre en charge les frais d’abonnement ou le forfait de temps de machine. En contrepartie, le fablab propose à la personne de partager son savoir en animant des ateliers thématiques.

Pourquoi est-ce intéressant ?
Ces conventions de partenariats sur des projets particuliers permettent d’impliquer les utilisateurs dans la vie du lieu, de créer des moments d’échanges de membres à membres et d’ouvrir de nouvelles thématiques d’ateliers.

Les chantiers de demain

Les futurs développements et challenges prévus pour cet atelier

Recrutement d’un(e) fabmanager en février

Jean-Michel Molenaar, fabmanager historique du Fablab La Casemate part en février, appelé par de nouveaux projets à Boston. L’équipe de l’association est donc en recherche d’un(e) fabmanager, chargé(e) de développement du fablab. Le poste est à pourvoir au 10 février et les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 28 janvier. Plus d’infos ici.

Démarrer les apéros projets en complément des sessions OpenLab

Lors des conversations sur la pédagogie et l’animation dans le lieu, l’équipe du fablab nous a parlé du besoin de moments emblématiques d’échange et de rencontre de la communauté. En complément des sessions OpenLab, le principe des apéros-projets populaires à Artilect (Toulouse) à Artilect (Toulouse) ou à Kelle Fabrik (Dijon) les intéresse. Bientôt organisés dans quelques mois à Grenoble ?


Ressources complémentaires

Quelques liens et medias sur ce lab

Pour terminer, MakerTour souhaite remercier les responsables et les utilisateurs du Fablab La Casemate
pour leur accueil chaleureux et le temps qu'ils nous ont consacré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *